Etude - L’Accord de Paris, un défi économique et technologique sans précédent

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’Accord de Paris sur le climat sera ouvert à la signature le 22 avril à New York lors d’une cérémonie qui devrait réunir les représentants de près de 150 Etats. Ce sera une nouvelle étape vers l’entrée en vigueur du texte adopté le 12 décembre 2015 à l’issue de la COP21.

Mais, au-delà de sa portée juridique, l’Accord de Paris vaut avant tout par les transformations économiques et technologiques qu’il provoquera. Une étude publiée le 17 avril analyse l’Accord, les conditions de sa mise en œuvre et ses effets probables sur les prochaines décennies.

Cette étude, première en son genre, montre notamment que :

  • Les objectifs de l’Accord de Paris impliquent une baisse d’au moins 4% par an des émissions de gaz à effet de serre entre 2016 et 2050, c’est en moyenne 860 millions de tonnes de CO2 qui devront être éliminées chaque année - autant que les émissions actuelles de l’Allemagne.
  • L’Accord de Paris encourage fortement le développement de la capture atmosphérique du carbone, une approche nouvelle et controversée consistant à retirer les gaz à effet de serre déjà présents dans l’atmosphère.
  • L’Accord de Paris implique le développement et l’élargissement des “marchés du carbone”.
  • L’Accord de Paris nécessite une transition électrique rapide et sans étape intermédiaire, excluant notamment l’utilisation du gaz comme énergie de transition.

L’étude est préfacée par Corinne Lepage, avocate et ministre de l’environnement entre 1995 et 1997.


Informations presse :

Etude complète disponible en ligne ou sur demande.

Reproduction autorisée sous réserve de citer la source :
“Thibault Laconde”
ou “le blog Energie et développement”


A propos de l’auteur :

Thibault Laconde est ingénieur et consultant indépendant. Il a précédemment travaillé sur les questions énergétiques à la direction de la stratégie du Ministère de la Défense puis pour Action contre la Faim.

En 2011, il a créé Energie et développement, un blog destiné à fournir une information précise et objective sur les questions énergétiques et climatiques. Il a été élu meilleur blog français dans la catégorie environnement et écologie en 2014.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »